C'est quoi le Macramé?

Définition du Macramé

Nœuds de marins (Francesco Ungaro - pexels

Le macramé c’est une histoire de « nœuds » réalisés sans instrument spécifique juste avec ses mains et du fil/corde. De prime abord, cela peut paraître relativement simple mais la technique du macramé fait appelle à des savoir-faire ancestraux dont l’assemblage peut amener à de véritables objets d’art…

Histoire des "Noeuds"

Les nœuds existent probablement depuis que l’homme a été capable de les réaliser et en a compris la nécessité pour attacher des objets entre eux, réaliser des collets…

Les nœuds les plus anciens retrouvés seraient des « nœuds marins » découverts au Danemark sur un hameçon il y a 10 000 ans puis en Finlande sur des filets de pêche. Déjà, 10 000 ans, ça donne le vertige!!! Mais sachant que les premiers outils humains dateraient de 3,3 millions d’années, il est fort à parier que les nœuds datent de bien avant ceux qui ont été retrouvés car logiquement réalisés avec des fibres naturelles (racines, lianes…) qui n’ont pas résisté aux années ! On n’est plus à quelques milliers d’années près ! Cqfd…

Mais revenons à nos moutons ! Ils se sont surtout développés sur les mers avec les techniques du matelotage notamment le nœud de cabestan et le nœud de chaise, et en Chine car ils servaient à compter et mesurer le temps pendant lequel se consumait la corde entre 2 nœuds. Ce sont également les chinois qui ont développés la technique décorative du nœud chinois ou Panchangjie dont les premières descriptions datent de 618 après JC.

De nos jours, les nœuds ne sont pas qu’une histoire de décoration, on les retrouve toujours dans de nombreux métiers et arts comme le Théâtre ou l’Opéra (à l’ancienne), l’Alpinisme, la Spéléologie, la Mode…

Origine du Macramé

La technique du macramé à proprement parler ou « art de nouer » aurait vu le jour vers le XIIIème siècle. Elle devrait son nom à l’Arabe Migramah  qui signifie « frange ornementale » ou « voile brodé », ou à Mahrama « mouchoir » en Turc.

A cette époque, les tisserands arabes se sont mis à nouer, à la main, des excédents de fil en franges décoratives sur des châles ou des serviettes de bain. Puis l’art du macramé s’est propagé en Espagne (avec la conquête mauresque), en Italie et enfin à la cours d’Angleterre au XVIIème siècle où il fera fureur à l’époque Victorienne.

Il connaît un renouveau pendant les années 1970 où le travail artisanal, le contact avec la matière est valorisé de nouveau. Fleurissent alors les décorations d’intérieur ou d’extérieur, les accessoires de mode ….

© Christine Gallay – 20/03/2023

Sac Bandoulière Boho Chic Macramé Bleu Paon perle turquoise
Ganesh en Macramé (Kiwi - Naturel) avec perles en Verre de Murano
Attrape-rêves Peace & Love (Macramé)
Panier